Faconner des records

Rencontre avec Charline Picon, championne olympique de windsurf 2016:

Rencontrer des sportifs de haut niveau est une expérience enrichissante, car très inspirante par les chemins pris pour faconner le succès.

Récemment, j’ai assisté à une conférence donnée par Charline Picon, au cours de laquelle elle a évoqué son parcours, plus spécifiquement de Londres à Rio (les 2 derniers jeux olympiques).

Charline est une jeune femme, la trentaine, dotée d’un fort caractère, d’une volonté incroyable, et d’un esprit de compétition hors du commun.

Faconner des records

Elle commence la compétition très jeune, malgré un fort manque de confiance en elle, et devient championne de France minime à l’âge de 11 ans, grâce à un esprit de “gagne” déjà très développé.

Tout au long des années qui vont suivre, elle poursuivra de front des études qui la mèneront, après bien des péripéties, à obtenir un diplôme de kinésithérapeute, et une carrière de sportive de haut niveau (loin d’être terminée …).

Championnat de France, Championnat du Monde, Jeux Olympiques, pour ne citer que les compétitions les plus importantes au cours desquelles Charline a gagné la première place et les titres et trophées qui vont avec.

A la question : “Que vous apporte la pratique de ce sport à haut niveau ?”, elle fait une réponse pleine d’enseignements.

Pour résumer, voici les éléments dont elle a parlé : Le sport lui a permis :

– D’avoir une meilleure connaissance d’elle-même, plus spécifiquement dû au stress qui l’a forcée à apprendre à se connaitre pour mieux le surmonter,
– De trouver un équilibre de vie, un épanouissement personnel par le sport passion,
– D’éprouver du plaisir et des sensations (conditions incontournables pour avoir du succès),
– D’avoir un corps sain (plus de résistance, moins de douleurs et de maladies …).

“Le sport construit l’homme ou la femme que vous devenez” (Charline Picon)

– Elle a pu faconner son développement personnel en associant un préparateur mental à sa démarche.

“Travailler sur ses casseroles pour mieux surmonter ses démons”(Charline Picon)

De Londres à Rio de Janeiro :

Sa “mauvaise performance” aux JO de Londres, en 2012 (8ème), l’a conduite à changer sa vision de son métier, à tout remettre à plat, et à s’entourer de personnes différentes, avec pour objectif la victoire aux JO de Rio. Objectif qu’elle a suivi avec détermination.

“Savoir apprendre de ses échecs, et rebondir” (Charline Picon)

Ainsi, elle s’est offert les services d’un nouvel entraineur venu de La Rochelle, ville où Charline a fait ses classes en sport étude, et qui lui a redonné confiance dans une relation de bienveillance (confiance mutuelle).

Faconner son succès sportifPhoto Sud Ouest

Puis, elle a pris un préparateur physique avec qui elle se sentait en cohérence, et qui avait déjà préparé des athlètes devenus champions olympiques. Pour l’anecdote, cet homme a plus ou moins 75 ans (!!!).

Enfin, elle a choisi un préparateur mental qui lui a apporté cette confiance en elle dont elle avait manqué cruellement à Londres.

Ce “quatuor infernal” a travaillé d’arrache-pied pour obtenir le résultat que vous connaissez : La médaille d’or aux JO de Rio, l’année passée.

Bravo à Charline, mais aussi à l’équipe !!!

 “La victoire n’est belle que partagée” (Charline Picon)

Faconner la connexion “sport / entreprise / vie personnelle” :

Les enseignements que l’on peut tirer de cette rencontre sont des recettes que l’on s’appliquera à soi, bien sûr, mais que l’on peut aussi mettre en place dans l’entreprise pour avoir plus de succès :

– Se focaliser sur ses objectifs et les planifier.
– Prendre le risque d’être le meilleur.
– Savoir s’entourer de personnes compétentes.
– Apprendre de ses erreurs, accepter les critiques.
– Ne pas avoir peur de l’échec, apprendre à se relever.
– Apprendre à gérer la pression, les émotions.
– Etre inventif et imaginer des solutions nouvelles.
– Connaitre ses limites et savoir les repousser.
– Respecter les règles.
– Croire en soi-même.

Je souhaitais partager ce moment avec vous, et j’espère que vous y trouverez de la nourriture pour la pensée.

Cet article vous a plu ? N’hésitez pas à me laisser un commentaire et à la partager.

Je vous souhaite une belle semaine pleine de bonheurs et de partage.

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...
Ce contenu a été publié dans Non classé. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

4 réponses à Faconner des records

  1. Loup dit :

    Bonjour Gérard,

    Merci beaucoup pour cet article qui me rappelle que la victoire se fait toujours à plusieurs et que dans le bonheur professionnel comme personnel.
    Je suis d’ailleurs convaincu que Charline Picon doit avoir autant de réussite dans sa carrière que dans sa vie personnelle.
    Les mots que tu as utilisé pour décrire la relation avec ses coachs : « confiance, bienveillance et de cohérence » me parlent beaucoup. En effet je pense que dans l’accompagnement c’est avant tout le lien coach-coaché qui va donner le succès de l’équipe. Certains coachs font se métier pour briller et d’autres pour faire briller les autres.

    En tout ça merci beaucoup pour ce partage Gérard,

    Loup d’Epanouissement relationnel

  2. Carmen dit :

    Bonjour Gérard, un article inspirant qui donne à penser sur les relations humaines et les différents besoins d’un être humain… J’aime beaucoup l’enseignement « prendre le risque d’être le meilleur » qui me rappelle la très belle citation de Marianne Williamson: « Notre peur la plus profonde n’est pas de ne pas être à la hauteur; notre peur la plus profonde est que nous soyons puissants au delà de toute limite. C’est notre propre lumière et non pas notre obscurité qui nous effraie le plus…  » Merci pour ce partage

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *